Les fantaisies de la Sirène

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Et s’ils parlaient

Je suis en plein rêve, mais là, au bord de ma conscience, mon oreille a capté le bruit caractéristique de la clef qui s’enfonce dans la serrure.

Mon cœur bondit de joie, mon corps a un peu de mal à suivre, alors je l’étire. D’abord mon dos puis mes pattes, enfin je secoue la tête et cours dans le couloir.

Je saute comme un cabri, elle me traite de fripouille et me dit de filer dehors soulager ma vessie.

Il pleut à verse, je file droit sous le bosquet pour ne pas être trop arrosé pendant que je lève la patte. C’est que j’ai mes petites habitudes.

Aussi vite que mes quatre pattes me le permettent, je reviens sous le porche. Elle m’attend avec la serviette de bain, un peu trouée et élimée, mais j’adore quand elle me frotte la fourrure. Je me trémousse et je lève la tête essayant de lui lécher son visage penché sur moi. Elle m’esquive en riant. Toujours le même jeu, la même joie.

Je la suis, puis la précède pour entrer dans la cuisine. Assis juste devant le frigo, je frétille d’impatience dans l’attente de mon « croc-pain ». Je l’attrape presque à la volée et à son « va à ton tapis », je vais m’allonger sur le carré de moquette devant mon panier. Je croque, déguste (euh rapide, vraiment rapidement) et finis par lécher les miettes autant par gourmandise que pour la propreté de mon petit territoire.

Pendant ce temps, elle a mis une tasse dans la boite qui fait ronron, puis bip bip bip. Elle ouvre la porte avec la main gauche, prend sa tasse avec la main droite et ferme les yeux quand la première gorgée coule dans sa gorge.

C’est marrant, parce qu’après elle dit toujours « ah, ça fait du bien ». Donc, j’en ai déduit que c’est le nom de la boisson. Pourtant, ça a la même odeur que le liquide qui sort de l’autre machine qui crachouille et ne bip pas, celle-là, et qu’elle appelle café quand elle en sert à ses amis. Bizarre ces humains.

A suivre ...

Commentaires

1. Le lundi 28 décembre 2015, 17:39 par fou de bassan

Bonjour Sirène
je regarde mon chat.
j'ai toujours eu des chats. Je me retrouve en eux.
Non ils ne parlent pas. Mais ont ils besoin de parole pour se faire comprendre?
Leur regard , leurs réactions savent très bien nous faire répondre à leurs attentes si nous prenons le temps de les observer.
A tous une bonne anée 2016 et surtout une très bonne santé.
A toi Sirène encore beaucoup d'imagination pour nous faire voyager.
Je vous embrasse.

2. Le mercredi 24 février 2016, 19:36 par Sylvie Sirène

@fou de bassan : Ils ont des regards qui sont plus parlants que de longs discours et parfois, je me dis qu'il est bien qu'ils ne puissent parler. Bonne année à vous aussi

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://les-fantaisies-de-la-sirene.fr/index.php?trackback/101

Fil des commentaires de ce billet